Super Mario Odyssey

Super Mario Odyssey

Super Mario Odyssey, comme son nom le suggère, est un jeu Switch démesuré. Qui aurait cru qu’un chapeau anthropomorphe pourrait être aussi mignon, adorable et rempli de secrets ? Nintendo. C’est toujours Nintendo.

Qu’est-ce qui est à l’origine des incroyables capacités prédictives de Nintendo ? Je ne sais pas. Au lieu de répondre à une question à laquelle on ne peut répondre, je vais tout simplement vous donner mon avis après m’être promené sur Super Mario Odyssey :

De la SNES à la Switch

J’ai été assez chanceux pour pouvoir dénicher une SNES Classic dans un Treasure Truck d’Amazon lorsqu’il a été lancé. J’ai joué à Metroid, A Link to the Past et Super Mario World avec ferveur. Ça a teinté mon expérience sur Super Mario Odyssey. J’étais préparé à vivre une expérience formidable. Mes attentes étaient donc très hautes.

Lorsque j’ai eu ma SNES Classic, j’ai eu l’opportunité de faire un retour à la période des chefs d’œuvre de Nintendo. Je n’avais jamais eu la chance de vraiment jouer à la SNES quand j’étais gamin, et cette expérience m’a ouvert les yeux. Je n’arrivais pas à croire à quel point des jeux de plateformes en 2D pouvaient être captivants et addictifs.

J’ai passé des semaines à partager mon temps entre jouer à des jeux de la SNES Classic et à The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur la Switch. Curieusement, Super Mario Odyssey est comme un mélange de ces expériences de jeu.

Jeu Mario sur Switch

Chapeau bas pour Cappy

Initialement, j’avais quelques réserves concernant le fait d’avoir un chapeau avec des yeux.

Comment est-ce que ça peut avoir un impact sur la mécanique de jeu ? me suis-je demandé, naïvement.

Inutile de le préciser, Cappy est adorable. Il s’assied sur votre tête, vous offre quelques conseils de temps en temps, et dit des choses adorables. En tant que mascotte, il est parfait. Je n’ai pas été trop surpris que Nintendo soit capable de bien s’en tirer là-dessus.

J’ai été très surpris de voir à quel point l’utilisation de Cappy était amusante dans le jeu. Je me suis souvent surpris à lancer le chapeau en l’air en sautant de partout, grappillant des pièces dans les coins et les recoins impossibles à atteindre du jeu.

Cool et old school

Super Mario Odyssey a réussi à capturer la balance de Super Mario World. Tout semble parfait. Les énigmes sont amusantes, stimulantes et imprégnées du quelque chose typique de Nintendo : tout le monde (de Super Mario) est rempli de joie et de merveilles nostalgiques.

Comme vous l’avez probablement lu ailleurs, des jeux de plateforme et d’énigmes old school sont aussi éparpillés à travers les niveaux du jeu. Ces niveaux donnent en fait l’impression d’être transposés d’un jeu original Super Mario Bros. Ça ajoute au côté superbement nostalgique du jeu. Et, heureusement, les contrôles sont améliorés. Vous pouvez profiter de jeux de plateforme style 8-bit sans vous inquiéter des contrôles bancals.

Une belle présentation

Au fond, Super Mario Odyssey est un vieux jeu ; il suit la formule de Nintendo qui a fait ses preuves sans trop s’en éloigner. En surface, en revanche, il est entièrement neuf. En d’autres termes, il a plus qu’un bon fond. C’est un jeu incroyablement beau malgré les capacités limitées de la Switch. Je me surprends souvent à tourner la caméra, à admirer les paysages adorables, et me rappelle du monde aquarelle de Breath of the Wild.

Préparez-vous

Le monde n’était pas prêt au retour de la grandeur de Nintendo. Le monde n’était pas prêt à un chapeau magique à la Pixar, mais Nintendo l’a créé malgré tout. Et Goomba soit loué, ils l’ont fait.

Magui !